Le vivre ensemble à l’école de Cuvinot

La cour de récréation est généralement un endroit difficile à gérer, autant pour les enfants que pour les adultes. On y voit régulièrement des bagarres éclatées et des enfants qui n’y trouvent pas leur place. Selon une étude menée par Bruno Humbeeck, psychopédagogue à l’Université de Mons, il a été observé qu’une délimitation claire de zone d’activité par des repères visuels comme des marquages au sol permet une régulation des zones de jeux et de lecture. Cela entraîne une diminution de 60% de la violence et permet une ambiance apaisée.

Ce fut un des sujets abordés le 19 févier 2020 au centre intercommunal au Phare d’Onnaing avec l’école Cuvinot, l’association à la racine, l’ACSRV et l’Université de Mons. La mise en place de ce projet autour du vivre ensemble va permettre de resserrer des liens déjà existants entre le centre intercommunal et l’école Cuvinot.

Le « banc de l’amitié » Cuvinot

L’école primaire de Cuvinot dispose déjà d’un « banc de l’amitié » crée en partenariat avec Le Phare dans le cadre de ses ateliers palette. Le concept est simple : un enfant qui n’a pas de camarade avec lequel jouer ou qui se sent seul va s’assoir sur le banc, les enfants savent que si un des leurs est assis sur ce banc c’est qu’il a besoin d’aide ou de compagnie, ceux qui le souhaitent viennent la lui offrir.

Aménagement de la cour Cuvinot

L’école souhaiterait aménager pour la rentrée prochaine sa cour de récréation, une expérience déjà mené dans de nombreuses écoles. Dans la réflexion actuellement en cours, il est prévu de fabriquer le matériel lors d’ateliers mené avec les enfants au sein du centre intercommunal Le Phare.

Laisser un commentaire

Fermer le menu