C’est du côté français que s’est déroulée cette première rencontre entre les enfants des deux quartiers impliqués dans le projet jusqu’alors : Epinlieu (BE) et Dutemple (FR).

Le 18 mai 2019, accompagnés de travailleur.euse.s sociaux.ales belges et français et de représentants des 2 services partenaires de l’UMONS, les enfants ont préparé un porte-à-porte journalistique à réaliser dans leur quartier en élaborant ensemble un canevas d’interview pour recueillir un peu du vécu des habitant.e.s qu’ils iront aborder de part et d’autre de la frontière. Pour briser la glace avec les participant.e.s, une série de cartes à piocher a été imaginée et créée par les enfants.

Laisser un commentaire

Fermer le menu